États des lieux radiologique, Points Zéro, Suivis pluriannuels, Investigations ponctuelles, Études de dossiers techniques,

L’ACRO possède 25 ans d’expérience sur le terrain, des prélèvements à l’interprétation des résultats, en passant par l’analyse (choix des indicateurs, prélèvements, traitement des échantillons, analyse de la radioactivité ; commentaire des résultats). Voici quelques exemples :

SURVEILLANCE DES NIVEAUX DE LA RADIOACTIVITÉ AUTOUR DE LA CENTRALE NUCLÉAIRE DE GRAVELINES (2009-2010 et 2014)

La surveillance mise en place à la demande de la Commission Locale d’Information de Gravelines,  est basée sur le suivi semestriel de quatre sites marins répartis de part et d’autre de la centrale. Différents indicateurs biologiques et inertes sont prélevés pour la recherche des radionucléides (algues brunes, moules, patelles et sédiments). Les campagnes de prélèvement sont réalisées conjointement avec les membres de la CLI mais également en partenariat avec le collège de Gravelines.


EXAMEN DU DOSSIER D’ENQUÊTE PUBLIQUE RELATIF À LA DEMANDE D’AUTORISATION DE DÉMANTÈLEMENT DE LA CENTRALE DE BRENNILIS [2009]

brennilisLa Commission Locale d’Information (CLI) de Brennilis (29) a chargé l’ACRO de l’assister dans l’examen du dossier. Il s’agissait d’identifier les étapes du démantèlement qui pourrait faire l’objet d’observation ou de demandes de précisions et d’identifier les points considérés à « enjeux » et les risques pour  les populations, les travailleurs et l’environnement.

 

 


ANALYSE DES NIVEAUX DE LA RADIOACTIVITÉ DANS LES ENVIRONS DU CENTRE DE STOCKAGE DE L’AUBE [2007 et 2012-2013]

raisin soulainesÀ la demande de la Commission Locale d’Information de Soulaines Dhuys, l’ACRO a effectué en 2007 un bilan radioécologique autour du site de stockage des déchets radioactifs (FMA) de l’ANDRA situé dans l’Aube. Élaborée en collaboration avec la CLI, la stratégie d’investigation a pris en compte certains aspects économiques régionaux, comme le vignoble ou encore l’exploitation forestière. En 2012, une nouvelle campagne de mesure a été menée afin de suivre l’évolution des niveaux de radioactivité et d’élargir le référentiel par de nouvelles données.

 


ÉVALUATION DES RETOMBÉES EN FRANCE CONSÉCUTIVES AU PASSAGE DU NUAGE RADIOACTIF EN PROVENANCE DU JAPON [MARS-AVRIL 2011]

Dès l’annonce de l’arrivée de gaz et de particules radioactifs en provenance du Japon, l’ACRO, en partenariat avec Greenpeace, a organisé un suivi des retombées en France métropolitaine. Des « préleveurs volontaires » ont collecté de l’herbe de façon méthodique et régulière en divers points du territoire national afin de les analyser. L’objectif était de savoir si la chaîne alimentaire pouvait être affectée.

 

 


EXPERTISE RADIOLOGIQUE SUR UN ANCIEN SITE INDUSTRIEL POLLUE [JUILLET – SEPTEMBRE 2010]

Réalisée àfertiladour la demande du Conseil Régional d’Aquitaine, cette étude avait pour principal objectif d’élaborer une cartographie radiologique précise de la contamination radioactive des terrains d’un ancien site industriel situé sur le port de Bayonne.  La pollution radioactive des terrains, révélée il y a 12 ans par les associations locales, est due aux anciennes activités de broyage de monazite, terre rare qui contient de fortes quantités de thorium. Les investigations menées ont permis de cartographier les zones de pollutions du site et des bâtiments.

 

Pour en savoir plus et accéder aux autres études réalisées par l’ACRO, cliquez ici.

Download PDF